AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 T'as le coeur qui bat, t'as le coeur qui souffre - Pål

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: T'as le coeur qui bat, t'as le coeur qui souffre - Pål   Sam 5 Avr - 16:44


   ©️ TUMBLR (pontoised).

   PÅL HAUGEN
   insérez ici une citation, de la musique...

   
AGE › Dix-sept ans. Quasiment adulte. Et pourtant encore un enfant. DATE ET LIEU DE NAISSANCE › Le 20 mars 1997 à Oslo (Norvège). NATIONALITÉ › Norvégien, mais, sa mère est anglaise. ÉTAT CIVIL › Célibataire. OCCUPATION › Il va au lycée. GROUPE › Seagull.

   
⚓ raise the sail.
   
Depuis quand vivez-vous sur St Mary's ?
Cela ne fait que quelques temps que t'es là. Depuis deux mois, à peine. Tout juste arrivé. Tout juste installé. Dans cette nouvelle maison, dans ce nouvel endroit.

Pourquoi vivez-vous sur l'île ?
Parce que les docteurs ont parlé. Il fallait un endroit sain, moins de pollution, calme avec l'air marin. Et tes parents aimaient cet endroit. Lune de miel. Endroit qu'on aime, qu'on veut revoir.

Appréciez-vous votre quotidien ici ?
Oui et non. Parce que tu voulais pas être là. Tu voulais pas quitter Oslo. Mais, cet endroit est beau. T'aimes aller sur la plage. Le lycée est pas trop mal. Alors, tu penses que tu pourrais t'y habituer. Même si dans ta tête tu penses à un ailleurs. Bien plus grand, bien plus brillant.

Quelle est votre place parmi les habitants ?
T'es tout juste arrivé. Alors, on te connais pas encore beaucoup. T'es un peu discret, un peu mystérieux. Et pourtant t'es prêt à te faire des amis. Pour rire, pour sortir. T'aimes bien les gens. La boulangerie où le pain y est bon. Le port où on sent le poisson. Oué, on te connais pas encore beaucoup mais, tu vas essayer de t'intégrer.

Quels lieux aimez-vous fréquenter ?
T'aimes beaucoup la plage. Face à la mer. Étendue d'eau immense. Reposante, vivante. Mais, t'aimes aussi te balader sur les rochers, surplombant la mer. La ville. Vue infaillible, vue magnifique. Puis, y a bien le lycée. Il est pas trop mal pour une si petite école !
   

   ⚓ shores of lunacy.
   
   
T'avais tout pour toi. Un garçon sportif, athlétique. Un garçon aimé, désiré. Oui, t'avais tout pour toi. T'sais ce genre d'adolescent vif et souriant. Qui sort s'amuser. Qui se perd dans son sport, qui rend fier ses parents par ses bonnes notes. T'avais tout pour toi. T'étais heureux, souriant. Parce que dans ta tête t'avais un peu la vie parfaite. Ici, à Oslo. Des parents qui s'aiment. Des amis pour rigoler, un ex-petit ami avec lequel tu t'entendais encore. Oué, t'avais dans ta tête une vie parfaite. Tête d'adolescent, tête d'enfant qui grandit. Qui devient un homme. Un vrai. Parce que comme les autres, tu les avais comptés, les poils apparaissant petits à petits. Te rendant homme. Te rendant fier. Oué, t'avais tout pour toi. T'étais heureux.

Jusqu’à ce jour. Où t’avais pas compris. Personne n’avait compris. Parce que t’étais un adolescent en pleine forme. Qui n’abusait ni de l’alcool, ni de la cigarette et encore moins de drogue. Parce que tu te perdais dans ton sport. Deux cents mètres à mille à l’heure. T’es grandes jambes te faisans voler, décoller. Alors, t’avais pas compris. Personne n’avait compris…

Lorsque t'étais tombé. Droit dans le sol. Droit dans le noir. Comme ça. Sans avertissement. Le cœur qui bas, le cœur qui blesse. Cœur trop rapide. Cœur emballé. T'avais pas compris quand tu l'avais vu. La lumière trop loin. La lumière de l'autre monde. Endormis, envolé. T'avais pas compris. C'est que quand t'avais ouvert les yeux. Salle blanche, draps blancs. Que tu avais eu un flash. Te rappelant. Ton cœur qui bat, ton cœur qui te blesses. Cœur trop rapide, mort trop proche. Soudainement. T'avais perdu ton sourire, ton monde. Parce que t'avais dix-sept ans. Parce que t'avais un avenir tout tracé comme athlète professionnel. Mais, il t'avait lâché. Ton cœur. T'allais plus pouvoir vivre. T'allais plus pouvoir courir. Parce qu'il était quasiment mort, ton cœur. Cœur qui bug, cœur qui blesse. On t'avait inscrit sur cette liste. Celle que tu voyais qu'à la télé. Liste d'attente pour une greffe. Parce qu'il tiendrait pas. Parce qu'il allait te lâcher. T'as le cœur qui bat, t'as le cœur qui blesse...

Alors, t’étais arrivé ici. Le visage un peu creux. Les yeux un peu rouges. Parce que tu voulais pas être là. Parce que t’avais pas voulu quitter Oslo. Mais les docteurs avaient parlé avec tes parents. Un endroit calme, sans pollution, le bord de mer pouvant aider. Alors t’étais arrivé ici. Sans joie, sans sentiment. Le regard hagard, le corps lourd. Ils t’avaient dit que ce serait juste le temps qu’un cœur arrive. Et si…s’il n’arrivait jamais ton cœur ? Un cœur qui bug, un cœur qui blesse. T’avais pas compris, mais… T’avais tout perdu.

Et pourtant, tu te forçais. A sourire, à rire. Parce que tu la sentais. Cette épée de Damoclès au-dessus de ta tête. Alors malgré la fatigue, malgré les médicaments. Tu vivais. Pour ne pas regretter. Regretter si tu devais partir. Alors tu vivais. Comme si chaque jour était le dernier. Gardant ton mal pour toi. Pas pour les autres. Pour pas qu'on te prenne en pitié, parce que tu voulais vivre. Vivre comme un adolescent de ton âge. Vivre et profiter jusqu'au bout. Parce que t'as le cœur qui bug, le cœur qui blesse. Et pourtant...T'as le sourire aux lèvres, le rire à la gorge...

   

   ⚓ the great escape.
   PSEUDO/PRÉNOM › Toujours Elsa !
   PRÉSENTATION PERSONNELLE › Et c'est toujours la même. Si si je vous assure, je suis encore une fille xD
   AVATAR › Martin Conte   
   MOT DE LA FIN › Il est trop bien ce forum   


Et si on peux me réserver le monsieur, ce serait top !   
Merci ^^


Dernière édition par Pål Haugen le Sam 5 Avr - 17:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: T'as le coeur qui bat, t'as le coeur qui souffre - Pål   Sam 5 Avr - 17:14

si, celui là aussi je veux te le voler
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: T'as le coeur qui bat, t'as le coeur qui souffre - Pål   Sam 5 Avr - 17:18

Bah vole-le alors    
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 225
Date d'inscription : 30/10/2013
Pseudo :
Multicomptes :
Crédits : laurachou
Âge :
Adresse :
Occupation :
Réputation :


MessageSujet: Re: T'as le coeur qui bat, t'as le coeur qui souffre - Pål   Sam 5 Avr - 17:27

Rebienvenue Elsa, je vois que tu as encore craqué
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lajetee.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: T'as le coeur qui bat, t'as le coeur qui souffre - Pål   Sam 5 Avr - 17:29

Oui....mais c'est le dernier. Après ça dépasse le cota xD
Merci   
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 225
Date d'inscription : 30/10/2013
Pseudo :
Multicomptes :
Crédits : laurachou
Âge :
Adresse :
Occupation :
Réputation :


MessageSujet: Re: T'as le coeur qui bat, t'as le coeur qui souffre - Pål   Sam 5 Avr - 17:31

Quelle efficacité pour ta fiche Tu es bien entendu validée ! Avec un petit norvégien, parfait. Bon jeu ici, encore et toujours  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lajetee.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: T'as le coeur qui bat, t'as le coeur qui souffre - Pål   Sam 5 Avr - 17:32

Merciiiii <3
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: T'as le coeur qui bat, t'as le coeur qui souffre - Pål   

Revenir en haut Aller en bas
 

T'as le coeur qui bat, t'as le coeur qui souffre - Pål

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
la jetée :: AN AWESOME WAVE :: Fiches validées-