AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 feu de bengale.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: feu de bengale.   Jeu 13 Mar - 22:30


©️ IMAGINIRIUM.

HANA WONG
what are you, sweet creature ?

AGE › vingt-et-uns nouvel an chinois. DATE ET LIEU DE NAISSANCE › un sept janvier à shanghai, ville trop lumineuse, ville trop polluée, ville où il est difficile de se démarquer parmi cette si vaste population. NATIONALITÉ › l'orient des ruelles au bout des doigts; chinoise. ÉTAT CIVIL › mariée à sa chère bicyclette qui l'amènerait jusqu'au bout du monde, à l'inverse des hommes qui ne font qu'observer sans jamais prendre le temps de découvrir un peu plus. OCCUPATION › elle travaille dans le restaurant de la famille. chez wong, endroit petit, quelques tables, lumières tamisées à défaut d'en avoir de bonnes. elle prend les commandes, elle sert, elle cuisine, elle livre aux habitations relativement prêts du commerce sur cette fameuse bicyclette citée plus haut. sur son visage, on peut souvent observé les traces de farine qui tache aussi ses vêtements. il semble que l'odeur des mets qu'elle cuisine reste collée à elle nuits et jours. GROUPE › starfish.

⚓ raise the sail.
Depuis quand vivez-vous sur St Mary's ? elle se fond dans le décor de cet endroit convivial depuis qu'elle a treize ans, rêveuse silencieuse à l'anglais bien moins boiteux qu'à cette époque où l'arrivée de sa famille sembla intriguer chaque habitant de la ville. huit années qui ont passées à une vitesse folle, entre les cours et le restaurant, puis, finalement, rien que l'affaire familiale. la famille wong, elle est connue de tous pour ses mets chinois de qualité à petits prix, pour la vitrine de l'établissement décorée de ce typique dragon et de ces lanternes peintes  de la main experte de la mère, pour l'accueil chaleureux du père et pour la bicyclette de l'enfant unique de la famille qui file à toute allure entre les habitations pour livrer la nourriture. oui. huit ans qu'ils sont ici, qu'elle est ici.
Pourquoi vivez-vous sur l'île ? papa et maman s'étaient mariés. papa et maman avaient fait un joli voyage de noces en angleterre. papa et maman ont visités l'île, ils l'ont aimé, ils étaient amoureux. alors, papa et maman économisèrent pendant quatorze années pour pouvoir revenir, pour pouvoir y vivre. quand tout fut sûr, quand l'argent fut bien amassée et gardé, papa et maman partirent avec hana pour réaliser ce rêve. la suite, on la connait. la suite, elle s'écrit encore à chaque jours qui passent. hana, elle ne veut pas partir d'ici. elle s'est fabriqué son monde et cela lui est amplement suffisant.
Appréciez-vous votre quotidien ici ? la frêle hana aime l'île comme elle aime encore shanghai. elle est amoureuse des falaises et des vagues de cette eau saline qui viennent se heurter aux rebords rocailleux ou sur la plage de sable fin. elle est amoureuse de ce phare qui guide les âmes à bon port, elle aime ces petits villages, elle aime plus qu'elle ne déteste. pendant ses années d'études, la petite était la cible de moqueries qui écrasent lentement les rêves et les espoirs. elle se rongeait les ongles jusqu'au sang, avait le regard si fuyant qu'il était difficile de l'attraper, d’apercevoir ne serait-ce qu'une seconde la peur dans ses yeux en forme d'amande. pourtant, ô, pourtant, il y a des êtres blessants qui peuplent chaque recoins de ce monde, alors elle a pardonné, elle a gardé le silence. maintenant, oui, tout va mieux, tout semble s'être calmé. hana, elle est perdue dans ses songes et c'est bien ainsi.
Quelle est votre place parmi les habitants ? au début, la famille intriguait, elle était un étrange divertissement pour ces natifs de l'endroit. les wong brisaient ce quotidien monotone de certains habitants et avec l'ouverture de leur restaurent, ils furent rapidement appréciés. la communication n'était pas chose aisée, mais la famille charmait par les sourires sincères et par cette étonnante joie qui émanait d'eux malgré cette difficulté à comprendre la langue. hana, en parallèle, vivait l'enfer des adolescents, elle vivait ce rite initiatique chaque jour. elle vivait le rejet, elle vivait certaines blagues racistes. ô, bien sûr, il n'y avait qu'un petit groupe qui persécutait la petite. c'était le point positif. depuis qu'elle a terminé les cours, tout est plus calme. on la connait bien, cette mignonne chose. c'est la silencieuse, la timide, la rêveuse à bicyclette. quelques fois, il y a encore des paroles murmurées à l'oreille sur ce qui la différencie tant. on la juge encore en silence. c'est un fait. par chance, ce n'est plus fréquent. les bons mots des habitants qui l'apprécient suffisent à rassurer son coeur léger.
Quels lieux aimez-vous fréquenter ? elle aime les routes, chemins tortueux qui mènent toujours à quelque part, à un cul de sac, à une maison, à tout, à rien. elle aime rouler sur l'asphalte noire avec sa monture de métal à deux roues, se perdre dans la solitude des lieux, lorsque le crépuscule semble s'étendre sur l'horizon pour lentement faire mourir les rayons du soleil. grâce à ces dédales créés par l'homme, elle peut se rendre au phare et s'asseoir sur ce piédestal pour y observer l'infini de la mer et du ciel. elle peut se rendre à la foire des klev et se remplir la tête de magie et de merveilles en compagnie de personnes qu'elle apprécie. elle peut revenir au restaurant familial après quelques heures à livrer les egg rolls, les riz frits et autres mets chinois. la route est l'endroit qu'elle aime fréquenter le plus ici, qu'il fasse beau ou mauvais temps, qu'il fasse jour ou nuit, qu'elle soit accompagnée ou plus souvent seule.



⚓ the great escape.
PSEUDO/PRÉNOM › couleur cerise, coralie.
PRÉSENTATION PERSONNELLE › j'suis pas une stalkeuse qui suit la mer (eloy) partout, c'est promis :arrow:donc, coralie, dix-huit années de vie au compteur. j'viens du kouébec et je commence à en avoir marre de la température froide :face:j'étudie en cinéma et j'suis une paresseuse professionnelle. et pis j'aime les extra-terrestres et le chocolat. et aussi les étoiles, la lune et la nature.  .
AVATAR › xiao wen ju
MOT DE LA FIN › ramens.


Dernière édition par Hana Wong le Dim 16 Mar - 5:34, édité 25 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: feu de bengale.   Jeu 13 Mar - 22:30


© BRICAKE.

where do you want to go ?
away.


☾ varúð.

‒ dis, hana, tu veux faire quoi plus tard ?
‒ je... je sais pas ?
‒ t'as pas une idée de métier ? un rêve à réaliser ?
‒ non...


elle observe une fraction de seconde le jeune garçon assit à une des six petites tables du restaurant avant de reporter son attention sur les surfaces en bois de ces dernières qu'elle doit nettoyer, frotter. vite, que ça brille. c'est une fée du ménage, elle n'a que ça à faire, de toute façon. aujourd'hui, c'est mort; pas un chat, rien. que les rayons du soleil qui se heurtent à la vitrine de l'établissement, que le silence qui règne en maître entre les questions qu'eloy lui pose. hana écorche ses doigts à force de laver les tables avec ces produits brûlants. elle s'en fiche, on ne regarde jamais ses mains. en fait, on ne la regarde jamais. on ne s'arrête à aucun moment pour observer cette supposée beauté qu'elle a. personne ne la trouve jolie et, de ce fait, elle se permet alors d'avoir les mains un peu sèches, un peu entaillées. lewbjörn n'aurait pas été d'accord; tu es jolie, qu'il aurait dit. tu es jolie quand tu souris, quand tes yeux pétillent. oui, tu es jolie, hana. elle se mord la lèvre, fixe le mur à la tapisserie aux motifs orientaux et perd quelques secondes de son temps à se demander si elle ne devrait pas s'acheter à nouveau de la crème hydratante. il n'en reste plus et si un jour elle souhaite qu'un garçon lui prenne la main et lui dise qu'elle a la peau douce, elle ne doit pas les négliger. oui. elle prendra soin de ses petites et frêles menottes. avec de la conviction, elle arrivera peut-être à ne plus se ronger les ongles jusqu'au sang.

‒ hana, tu m'écoutes ?
‒ hm ?
‒ t'as pas entendu ma question ?
‒ j'ai pas prêté attention, pardon...
‒ je t'ai demandé si tu trouvais pas la vie ennuyeuse ?
‒ non. elle est belle.


la voix de papa se fait entendre de la cuisine, son mandarin contrastant avec les paroles échangées entre eloy et hana. le repas du client est près. vite, elle laisse tomber le chiffon sur la table en bois et elle parcoure la petite distance qui la sépare du comptoir où monsieur wong tend une assiette remplie de raviolis au porc et de nouilles. d'une main agile et délicate, elle prend le plat de porcelaine blanc et bleu et elle retourne vers le garçon, déposant la nourriture devant lui, un doux sourire aux lèvres. bien qu'il soit un client régulier, elle est encore timide avec lui. la vérité, c'est qu'elle l'est avec tous les êtres humains, plus particulièrement avec les hommes. cette présence masculine l'effraie étrangement, elle, fillette apeurée par cet aura que certains dégagent. mis à part lewbjörn, elle n'a jamais été proche du sexe opposé. du haut de ses vingt-et-uns ans, elle n'a toujours pas embrassé un garçon. elle n'a jamais eu de petit ami, parce qu'il est évident que personne ne s'intéresse à ses yeux  trop petits et en amande, à son corps un peu trop mince, presque osseux.

‒ et hana, dis-moi, t'as peur de quoi, dans la vie ?
‒ des autres.


il pose cette question la bouche pleine et elle répond automatiquement. cette franchise la déstabilise; à l'habitude, il lui aurait fallu des semaines avant de laisser filer des brides de vérités sur elle, bien qu'elle soit facile à cerner. gamine silencieuse et effrayée de trop de choses, enfant rêveuse voyageant à bicyclette, ses cheveux de jais au vent, sans casque et les écouteurs dans les oreilles, parce qu'il y a des choses, dans la vie, dont elle ne semble pas se soucier. en réalité, ce qui l'effraie, c'est le regard des autres posé sur elle. c'est de savoir qu'on parle d'elle en mal sans entendre une seule fois les mots blessants qui ont été dit. c'est de savoir qu'on ne la trouve pas jolie, qu'elle ne sera jamais à la hauteur de certaines filles de l'île. qu'elle est une personne banale, inintéressante, terne. la solitude ne lui fait plus peur: elle lui permet de rêver des oiseaux qui volent, des vagues, des falaises, de la magie et puis du bonheur.

- eloy ?
- oui ?
- merci.


elle lui offre à nouveau un sourire et son prénom résonne dans l'établissement; une commande à livrer. hana prend les boîtes de cartons et elle enlève son tablier noir qu'elle dépose sur le comptoir de l'accueil avant de sortir dehors. la journée est belle et elle profite quelques secondes de la chaleur des rayons contre son visage. doucement, elle sort sa clé et déverrouille le cadenas pour libérer sa bicyclette des chaines de métal qui la protégeait du vol. elle dépose les cartons dans ce panier installé à la va-vite sur le devant de son engin à deux roux, puis, légère comme le vent, elle part s'aventurer dans la ville. hana, c'est ce qu'elle sait faire de mieux, aider sa famille et vivre du calme de sa vie solitaire. ce soir, elle ira à la foire, voir lew faire ses tours de magie. elle veut voir des merveilles et rêver encore un peu, avant qu'on ne lui rappelle qu'elle n'est pas grand chose; juste un grain de sable dans l'océan, dans l'univers.


Dernière édition par Hana Wong le Lun 17 Mar - 5:42, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 225
Date d'inscription : 30/10/2013
Pseudo :
Multicomptes :
Crédits : laurachou
Âge :
Adresse :
Occupation :
Réputation :


MessageSujet: Re: feu de bengale.   Jeu 13 Mar - 22:55

Bienvenue ici J'ai hâte de voir ce que tu nous réserves, avec ce choix d'avatar original
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lajetee.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: feu de bengale.   Jeu 13 Mar - 23:11

je plussoie, choix très original, et ce que j'ai lu un petit peu est une très bonne idée (le petit resto wang.)  I love you 
bienvenue sur le forum.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: feu de bengale.   Jeu 13 Mar - 23:25

JE T'AIME D'UN AMOUR ÉTOILÉ, JE LE SAIS QUE TU M'AIMES AU POINT DE ME SUIVRE PARTOUT.  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: feu de bengale.   Jeu 13 Mar - 23:29

merci à vous deux, vos compliments me touchent.  
vous aurez droit à de la nourriture chinoise de qualité sur l'île.   

JE TE TRAQUE PARTOUT OÙ TU VAS, JE T'AIME.    
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: feu de bengale.   Jeu 13 Mar - 23:32

je le savais, coquine.  et va voir ton snap. I love you 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: feu de bengale.   Jeu 13 Mar - 23:34

la coquine elle veut un joli petit lien.  
NOS BRACELETS MAGIQUES OH MON DIEU !   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: feu de bengale.   Jeu 13 Mar - 23:37

J'ai pas d'idées de liens, mais j'adore ce que tu as déjà écrit. Je veux en savoir plus   
Bienvenue   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: feu de bengale.   Ven 14 Mar - 0:05

je t'attends à notre lieu de rencontre, ce soir, minuit.  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: feu de bengale.   Ven 14 Mar - 4:31

merci ellie I love you si jamais j'ai une idée, je t'en fais part illico.   

et puis toi, perfection, ça roule pour notre point de rendez-vous secret.   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: feu de bengale.   Ven 14 Mar - 16:34

petite étoile filante. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: feu de bengale.   Sam 15 Mar - 4:16

Bienvenue Coralie Choix trop original d'avatar, j'adore I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: feu de bengale.   Sam 15 Mar - 19:16

magicien de mon coeur. I love you  

merci beaucoup genseric, je suis heureuse que l'avatar plaise.    


Dernière édition par Hana Wong le Sam 15 Mar - 20:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: feu de bengale.   Sam 15 Mar - 19:25

Bienvenue. J'adore déjà le début, oulala. Franchement j'ai hate de voir la suite. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: feu de bengale.   Sam 15 Mar - 19:33

Là où il y a de la bouffe, il y a Gia. On se recroisera.   

J'aime beaucoup le pseudo, il sonne tout doux à l'oreille.  I love you 
Bienvenue parmi nous en tout cas, et bon courage pour ta fiche!   
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Messages : 225
Date d'inscription : 30/10/2013
Pseudo :
Multicomptes :
Crédits : laurachou
Âge :
Adresse :
Occupation :
Réputation :


MessageSujet: Re: feu de bengale.   Lun 17 Mar - 21:08

 Cette fiche est superbe, tu rigoles ! (cf ton message dans les 'fiches terminées'). C'est mieux que convenir, c'est parfait. Hana est trop mignonne, je trouve.  Je te valide avec grand plaisir, bon jeu ici I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lajetee.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: feu de bengale.   Lun 17 Mar - 21:41

merci à vous
et merci à toi, rochelle   j'avais peur que l'histoire ne suffise pas, comme je n'ai pas clairement évoqué six points, etc. mais je suis contente que tout aille à merveille.    
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: feu de bengale.   

Revenir en haut Aller en bas
 

feu de bengale.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
la jetée :: AN AWESOME WAVE :: Fiches validées-